du Pla de la Jasse

du Pla de la Jasse Berger de Beauce

Berger de Beauce

Ma dernière apparition...

Ma dernière apparition...

lundi 25 juillet 2016


Et voilà, il est temps que je tire ma révérence, que je quitte la scène après onze ans de bons et loyaux services... Un vilain cancer m'a emportée en quelques jours... Pas possible de prolonger mon séjour sans subir d'horribles souffrances. Et j'aurais du renoncer à manger... QUOI? NE PLUS MANGER????

C'est ballot car j'avais un coeur solide et gros comme ça. Je vais donc attendre sur un nuage que mon papa Ullan, qui n'est plus très vaillant, me rejoigne; comme ça il ne se sentira pas dépaysé quand il arrivera là-haut.


Me voici d'ailleurs avec mon papa Ullan quand nous étions plus jeunes... Je me sentais en sécurité auprès de lui,



Lorsque je faisais des siestes avec Gilles, quand j'étais tout bébé, là aussi je me sentais bien, surtout qu'il savait nous parler... 



Après il s'étonnait de ma gourmandise!



Là je pose devant les trophées, c'était pas les miens LOL! Mais ça en jetait quand même, moi j'ai jamais été très conforme, alors les expos... 



Ca m'a pas empêché d'être fan de foot et de l'équipe de France!!!!



Aïe, là ils m'ont prise en flag!

Bah oui quoi, quand c'est bon, c'est bon... Encore, là ça allait,mais le jour où j'ai mangé la moitié du saumon en croûte que Blandine avait fait pour emporter à la Nationale d'Elevage... J'ai vraiment eu peur.

JE suis fière de poser avec ma mère Salsa, avec ma médaille de cotation 3! J'vous jure que je l'ai pas volée parce que le test de caractère, ils m'ont pas fait de cadeau, ça non!



Dans la série des trucs que j'aimais pas, y a la douche... Quelle manie! Et ils s'y mettaient à deux!



Heureusement qu'après il y avait les frictions de Gilles.



Quand j'étais plus jeune, je m'occupais souvent des chiots, surtout ceux de ma mère, je l'aidais à les éduquer. Moi, je n'ai jamais eu de bébés, mes maîtres ne voulaient pas parce que j'avais fait des crises d'épilepsie quand j'éais petite.C'est pour ça qu'ils m'ont gardée à l'élevage, comme mascotte...

Ca ne m'a pas empêchée d'avoir des ennuis parfois, (sans compter les conséquences de mes larcins) comme le jour où les autres m'ont mis une raclée... Des trous partout! J'ai eu la peur de ma vie. Evidemment il y avait cette peau de vache d'Olivia dans le tas. Comme quoi mascotte, ça protège pas vraiment.

Là c'est pas carnaval, c'est quand on m'a enlevé un gros kyste... Pas terrible déjà...

Par contre j'aimais bien quand Gilles nous cueillait des figues, j'aurais dansé sur la pointe des pattes pour en avoir! C'est Vanille avec moi. En plus c'est des figues de MON figuier: toutes juteuses, toutes mielleuses, presque confites sur l'arbre... Cette année je n'en n'aurais pas; tant pis, je les lègue à Vanille.

La sieste aussi j'aimais bien, au soleil; évidemment c'est qui qui dort pas? Et qui vient me chatouiller? C'est Anka!

Ah les ballades de ma jeunesse! Sur les sentiers de garrigue; allez les retardataires, activez!



Alors ça, c'est mon jouet préféré: on le lance, je le rapporte; on le lance, je le rapporte; on le lance.... Personne, je dis bien personne n'a le droit de me le prendre compris???

Mais j'ai toujours donné des coups de patte à l'élevage: cueillette des figues, j'aurais pas voulu être une bouche inutile! MDR!

j'en profitais pour jeter un coup d'oeil chez le voisin... Là, corvée de mûres avec Vanille...

sans oublier la récolte des poires, on m'y collait toujours parce que c'est moi qui les attrapait le mieux;


comment vont-ils faire maintenant?

Pour mes vieux jours,  Gilles m'avait planté des citronnelles de Madagascar, j'adore les citronnelles! Une petite feuille ou deux de temps en temps, au passage.... Au final j'en ai brouté je ne sais pas combien de pieds!

Maintenant que je ne suis plus là, elle va finir à la casserole la citronnelle
 




Je termine cette page et je referme pour toujours ce blog sur une jolie photo de Laila Ooms, pour que vous ne m'oubliiez jamais. Adieu les amis! 

Mon blog

Mon blog

Bonjour, je me présente, Allumette du Pla de la Jasse, fille de Salsa et Ullan.

Mes maîtres ont eu l'idée de m'ouvrir ce blog,

car ils pensent que j'ai plein de choses à vous raconter.


Moi, je ne suis pas sûre que ma vie de chien vous intéresse...



Vous voyez, sur la photo au dessus, il y a une chose Extraordinaire qui se passe,

je marche dans de la vraie HERBE ! Et mouillée en plus.



 C'est parce que cette semaine, avec mon maître, nous avons quitté les rivages de la Méditerranée pour nous rendre en Belgique pour la saillie d'Anka.


En belgique, non mais je vous jure,vous parlez d'un voyage  !



Anka a été saillie par le beau U'Vidocq que voici en chair et en poil.

Vous ne trouvez pas qu'il ressemble à mon père Ullan? Bon, d'accord il pourrait de temps en temps se couper les cheveux, mais sinon, on jurerait un beauceron non?



Bref, nous sommes partis dans le grand nord et sur le chemin du retour, nous avons rendu visite à ma presque grand-mère, puisque c'est la mère de Gilles. Elle habite un endroit fabuleux qui s'appelle la Picardie, où il y a plein de pluie, plein d'herbe, plein de pommiers avec plein de pommes en dessous. Un paradis!




Les murs du jardin sont en feuilles, c'est rigolo, ça sent plein d'odeurs et ça chatouille le nez.



Capucine reste prudente, elle est un peu chochotte, ça lui passera avec l'âge.



Moi, j'aime bien craquer les feuilles mouillées, par terre, avec mes dents.




Pomme a trouvé une plante très spéciale, qui doit lui rappeler son enfance, quand elle venait en vacances dans ce merveilleux endroit pour chiens.



Voilà, nous sommes de nouveau à Fitou, nous avons fait un très beau grand voyage, mais je ne comprends toujours pas pourquoi on n'a pas marié Anka avec Ullan. Ca aurait pourtant fait des supers bébés!


 

L'école du samedi



samedi 15 novembre 2008



Aujourd'hui, je suis allée voir ma copine Capucine qui a emmené Gilles, travailler au Club de Pia.

Nous y avons fait des rencontres.

D'abord j'ai retrouvé une connaissance bien sympathique: Topsie, ça faisait un bail que je ne l'avais pas vue. Topsie est une beauceronnne, comme vous et moi , mais elle a été adoptée à la SPA par Stéphanie. En plus, Stéphanie n'est pas qu'une adopteuse de beauceron, c'est aussi une prof et puis elle est la femme de Lulu, et Lulu moi je l'aime beaucoup pour deux choses. La première c'est que Lulu, c'est mon petit nom...

La deuxième, c'est que Lulu, beinh mes maîtres disent toujours qu'il fait un super chouette de bon vin.  Quoi??? Vous connaissez pas le vin de Lulu???? ALors il vous faut visiter son site et le plus tôt sera le mieux!

Je vous parie un sac d'os, qu'au détour d'une page, vous y rencontrerez Topsie.


http://www.lesbalmettes.com/index.php?page=home&iId=4

La deuxième rencontre, c'est une petite beauceronne qui vient de l'élevage du Perouet. Elle va au même club que Capucine, mais elle est beaucoup, beaucoup plus jeune. Je crois que c'est une fille d'Artzain, vous connaissez Artzain?

Sinon, Capucine a bien travaillé, elle aime bien être encadrée. Moi je préfère faire un peu ce que je veux, mais dans les Clubs, ils aiment pas ça. Tant pis, ma maîtresse dit que ça ne m'empêche pas d'être une super Lulu. 

Je voulais prendre des photos pour vous montrer Gilles au travail, mais j'ai oublié l'appareil à la maison.

Promis, bientôt j'irais regarder Demoiselle qui va à l'école au Club de Bompas et je vous montrerai des photos.


Sinon, nous avons reçu une photo de ma cousine, Tequila, qui est aussi en provenance de la SPA.

Salut Tequila!



D'accord, elle ressemble vraiment que très vaguement à un beauceron. On dirait plutôt un Dingo avec des oreilles de Coyotte, mais quand même, c'est ma cousine, alors ne dites pas de mal d'elle.

Voilà, ma journée se termine, je vous souhaite un bon dimanche.

La visite au vétérinaire

La visite au vétérinaire

Mercredi 19 novembre 2008

J'aurais du me douter qu'il se préparait quelque chose de louche!!!

Gilles ne m'a pas nourrie ce matin. PAS DE GAMELLE! Direct à 7 heures dans le camion et hop! direction Carcassonne. Moi, je ne me suis pas méfiée, pensez donc, on ne me dit rien dans cet élevage.Je pensais à une ballade avec les autres.

Et bien figurez vous que non. A peine arrivée, on m'a fait monter sur une table, on m'a piquée une veine et....plus rien! Le trou.

Quand je me suis réveillée= mal à la tête, bouche pâteuse, estomac en colère d'être vide, mal aux pattes comme si j'avais couru un marathon...Et ce traître de Gilles, tout sourire qui n'arrête pas de dire "c'est bien ma Lulu, t'es une brave Lulu, à 4 ans!" Bon ça suffit la pommade et les mièvreries, expliquez moi ce qu'il se passe à la fin!


Et bien j'ai fini par comprendre en espionnant Gilles qui téléphonait à Blandine, que j'avais eu une radio des hanches et que le résultat était très très bon, mais que bon, on va attendre le verdict de Mr FAU...

De vous à moi, franchement, c'est pas des manières; je suis déçue, s'ils voulaient savoir si j'avais des bonnes hanches, suffisait de me le demander, je le leur aurait dit! Pas la peine de faire toutes ces simagrées!  

Heureusement que je veille au grain!

Heureusement que je veille au grain!

Dimanche 4 Janvier 2009

Oui, vraiment, si je n'étais pas là...




On se demande parfois à quoi ça pense un éleveur, laisser des bébés tout seuls!



Ca grimpe partout, au risque de se rompre les os, 

D'Jarhead, attention, tu vas les faire tomber...



Salsa est là, d'accord, mais elle s'occupe plus de ce qu'il se passe à la maison.

Désir! descend tout de suite!



 

Bon, ceux là, pas de danger, allons voir les autres. 

Ehhh! Tu vas étouffer ta soeur.





Enfin Salsa, réagis! J'espère que tu étais plus attentive avec moi!

Quoi il n'y a pas péril? Dis tout de suite que je dramatise?

Oh, tu peux m'ignorer, n'empêche que je surveille MOI!



Tiens, regarde ces trois là, je vais jeter un coup d'oeil.

Mais ne le laisse pas faire, il peut glisser.

Ah quand même! Les éleveurs se réveillent! Il est temps! Voilà D'Jodie qui fait du mordant maintenant!

Et Pauline qui s'y met.

Bon, tout rentre dans l'ordre, mais foi d'Allumette, j'ai évité le pire!!!

Enfin, il est temps pour moi de vous souhaiter

BONNE ANNEE 2009

Un très mauvais vendredi

Vendredi 9 Janvier



Très, très mauvais vendredi pour moi; il faut que je vous raconte...

Voilà, je sortais au jardin avec tous les autres et mon maître, comme d'habitude.

Enfin presque, parce que ce jour là c'est vrai, j'étais un peu énervée.

Oh pas grand-chose, mais j'ai un peu aboyé dans les oreilles de Capucine et ça l'a énervée. Et bien, figurez-vous qu'au lieu de m'engueuler comme d'habitude, elle s'est jetée sur moi,

m'a retournée par terre et a commencé à me mordre.

J'ai eu beau lui dire d'arrêter, rien à faire.

C'est à ce moment que cette sournoise de Vanille s'y est mise elle aussi, à pleines dents.

Résultat, j'ai des agrafes partout, je ne pourrai même pas aller au supermarché sans faire sonner les portails de sécurité tellement je suis métallisée.

Regardez, j'en ai là,



 et puis là,



et puis encore là.



Sans compter mon oreille, heureusement pas eu besoin d'agrafe, mais elle saigne!

En plus j'ai super mal à ma patte, parce qu'elles m'ont croqué sur l'os.

Je les déteste ces pestes! Je ne leur parlerai plus pendant au moins une semaine.

Moi je ne les ai jamais mordues, d'ailleurs, je ne mords que lorsque je suis très très contente, alors là, elles sont tranquilles un moment, je ne suis pas prête d'être contente!

Heureusement que mon maître a réagi tout de suite, sinon je crois que Vanille m'aurait découpée en petits morceaux. Je ne vous raconte pas comment Gilles l'a secouée après ça, bien fait! C'est rien qu'une sainte Nitouche qui fait ses coups en douce.



Bon, j'y ai quand même gagné trois jours de repos dans la maison pour me remettre du choc. Je me suis bien remise d'ailleurs, le lendemain je marchais presque normalement, ce qui m'a permis de fouiller la poubelle de la cuisine de fond en comble, de monter l'escalier pour aller faire pipi sur le palier et quelques petites farces encore,

mais hein, comme on dit, à quelque chose malheur est bon non?



Et n'allez surtout pas me dire que c'est une blessure de guerre, je suis farouchement pacifiste et objecteur de conscience!



 

 

un plein sac de nouvelles

un plein sac de nouvelles

Lundi 20 Avril 

Plus de trois mois de silence, c'est long. Mais, ne dit-on pas dans votre jargon humain, pas de nouvelles bonnes nouvelles?

Alors en voilà un paquet de bonnes nouvelles.

D'abord, mon silence s'explique par une convalescence qui s'est bien déroulée.

J'ai totalement cicatrisé à l'extérieur comme à l'intérieur. On s'est expliqué avec Capucine et maintenant on s'est comprises.

Reste Vanille, que je garde à bonne distance, mais, bon, l'un dans l'autre, ça va.

De toute façon, en ce moment je suis en chaleur, alors je vis à la maison et pas dans la partie élevage, sinon mon père Ullan, va disjoncter.

On verra lorsque je rejoindrai tout le monde.

Bref, tout ça pour dire que comme je pète la forme, mes maîtres ont décidé de me tester, histoire d'apprécier un peu comment je vois la vie à quatre ans passés.

Pour celà, ils m'ont fait une radio des hanches et voilà: je suis pas du tout dysplasique.

Une bonne nouvelle en appelant une autre, comme je suis dans une bonne passe, ils ont décidé de me présenter à la Régionale d'Elevage de Luneville pour la cotation 3.




Beinh figurez-vous que me voilà cotée 3 depuis hier, enfin, il ne reste qu'à attendre que Monsieur FAU lise ma radio, mais c'est une question de jours.



Cà, c'est pour la première bonne nouvelle (enfin la deuxième en comptant ma guérison). La suite, c'est que j'ai surpris une conversation entre mes maîtres (dans le camion, en revenant de Luneville) et bien figurez-vous qu'avec ma cotation 3, ma maman Salsa devient Elite A! Ils disent qu'ils sont fiers de moi.

Je ne sais pas trop pourquoi, moi j'ai juste attendu qu'on me tripote le dos et la tête; après, un grand type avec un bâton s'est mis à me gesticuler sous le nez et enfin un autre grand type m'a regardée de partout en racontant des trucs à Gilles, et voilà, ils m'ont mis une médaille autour du cou et Gilles était drôlement bien content. Tant mieux, j'aime bien quand il est content.

Pour lui montrer combien j'aime ça, je lui ai sauté dessus à peu près pendant un quart d'heure. Je pense qu'il a compris.

Il s'est encore passé une chose pas croyable à Luneville (en fait c'est un endroit très intéressant).




Mes maîtres ont rencontré leur amie Laila de Hollande, et après des tas de discussions avec plein de gestes, ils ont rapporté un bébé beauceron à la maison.



Non mais, vous imaginez? Encore une gamine de plus à surveiller! Elle s'appelle Hivere Warrior Soul mais mes maîtres la surnomment Edam. Allez savoir pourquoi? C'est la fille de Ronja du Pla de la Jasse (ma demi soeur qui vit à Amsterdam) et de Solido du Moulin de Soulage. Mes maîtres ont l'air totalement ravis d'avoir cette espèce de brailleuse; ils oublient qu'il va falloir s'en occuper.

Et à votre avis, c'est qui encore qui va devoir s'y coller?










Enfin bref, j'en passe et des meilleures.

En attendant, toujours à Luneville, Cyrus, mon demi-frère qui habite chez Laila à Amsterdam, a réussi la cotation 3, il faut attendre la radio des hanches avant de boire le champagne. Bon, nous, on ne boit pas le champagne dans l'Aude, car c'est le pays de la Blanquette de Limoux, alors on consomme du local.

Voilà les dernières nouvelles. Sinon, pour la suite, je refais une cani-marche au mois de mai, histoire d'être en forme pour la Nationale d'Elevage.